consultations

infoMann s’adresse aux hommes (adolescents et adultes) qui souhaitent des informations, une mise au point, un soutien ou des consultations psychologiques et/ou sociales.
Les hommes peuvent ressentir des difficultés à différents moments de leur vie. Elles peuvent se manifester

  • au niveau personnel
  • au sein de la vie de couple ou de famille
  • au niveau de la vie scolaire ou professionnelle

Les difficultés rencontrées peuvent s‘exprimer de différentes façons: mal-être, symptômes physiques ou psychiques, comportements problématiques, conflits ouverts avec l‘entourage...

la violence psychologique

La violence psychologique est une forme d'abus envers une autre personne, sans qu'il y ait de la violence physique nécessairement. Néanmoins, toute violence physique est précédée et accompagnée de violence psychologique.

La violence psychologique peut être considérée comme la violence la plus sournoise; il n'est pas toujours aisé de l'identifier comme telle. Surtout qu'elle est souvent assortie de stratégies manipulatrices qui font qu'une personne ne remarque pas d'emblée sa position de victime. Les blessures résultant de violences psychologiques risquent de guérir moins bien que les blessures physiques.

En voici quelques exemples:

  • Dénigrer une personne verbalement, détruire l'estime de soi, humilier: "tu ne vaux rien", "tout ce que tu fais, tu le fais mal", "tu n'es bon à rien", "les enfants ont honte d'avoir un père comme toi", "tu es stupide", etc...
  • Détruire le sentiment de sécurité: "je te mettrai à la porte", "je t'amènerai en justice et tu ne verras plus tes enfants", etc...
  • Amener l'isolement social en interdisant d'avoir des amis et de les rencontrer
  • Créer l'isolement affectif d'une personne en dénigrant sa famille, jusqu'à ce que la victime se replie de plus en plus sur elle-même, perd confiance
  • Contrôler la personne, son téléphone mobile, ses comptes bancaires, ses contacts sociaux
  • Formulation de menaces explicites comme "si tu fais cela, tu vas le ressentir", "un jour, je me suiciderai à cause de toi"
  • Formulation de menaces implicites comme "si tu ne changes pas, tes enfants ne voudront plus de toi"
  • Faire des fausses accusations ou blâmes: "c'est de ta faute si les enfants sont mauvais à l'école", "je suis tombée amoureuse d'un autre parce que tu ne t'occupes jamais de moi"
  • Usage de la distanciation émotionnelle en ignorant l'autre, en se montrant indifférent aux paroles de l'autre...

De telles attitudes, souvent indépendantes du contexte réel et répétées systématiquement, sont blessantes et relèvent de la violence. Si vous vous sentez pris dans les engrenages de telle communication violente et que vous ressentez le besoin d'un changement, parlez-en

Consultations confidentielles et gratuites sur rendez-vous au 274 965

Back to top